17/02/2018

LA MAISON BLEUE / DIRTY 8


DIRTY 8


Dirty8 se fonde en 1998 à l’initiative de divers artistes et acteurs du domaine culturel, ayant pour objectif commun la promotion des pratiques artistiques actuelles et de ses représentants.

L’association, qui rayonne sur tout le territoire régional, s’investit à divers niveaux :

  • animation d’un espace dédié aux pratiques artistiques
  • organisation ou participation à diverses manifestations culturelles
  • mise en place de formations à destination des artistes ou techniciens du spectacle – Participation et animation d’un réseau de contacts autour de la thématique du développement des pratiques culturelles actuelles
  • gestion d’un label musical (management, production, du local à l’international).

Cette diversité d’activités correspond à une volonté forte de la part de chacun des membres de l’association de se former, de former et d’informer dans un souci de développement et d’accompagnement artistique, qu’ils soient artistes, techniciens du spectacle, amateurs comme professionnels…


LA MAISON BLEUE


Notre structure se compose de 3 zones : des locaux de répétions, une salle de spectacle, une zone de travail.

Depuis 2008, le site a évolué, passant de 7 locaux à 9, d’une superficie de 25m2 à 30m2 chacun, accueillant à ses débuts une trentaine de groupes musicaux pour près de 70 actuellement, et en voyant petit à petit s’aménager un équipement complet (bureaux, espace détente, bar associatif etc).

Les subventions publiques perçues depuis 2011, ainsi que nos ressources propres ont permis de réhabiliter une partie de ces locaux par des travaux d’insonorisation, d’acquisition de matériel musical (micros, câbles, batteries, amplis, sonorisations…) et informatique (MAO).


LES OBJECTIFS


Une finalité : un espace dédié aux pratiques culturelles, accessible à tous.
Ces objectifs s’inscrivent dans le cadre de la structuration de l’accompagnement aux pratiques des musiques actuelles sur la nouvelle Grande Région.

Notre orientation fondamentale porte sur l’aide à la création et à la diffusion des artistes de musiques actuelles et de leurs projets, dans leur plus grand nombre, et à donc une dimension fédératrice qui rejoint l’impulsion donnée depuis la rentrée et la création d’un grand réseau culturel sur le grand Est, dont la Maison bleue fera bien sur partie.

Le lieu se prête à de nombreux projets allant de l’exposition (photo, vidéo, peinture…), aux résidences d’artistes, concerts, filages, clip vidéo, et plus récemment la mise en place d’actions de formations destinées à accompagner les porteurs de projets à divers niveaux (pratique élémentaire de la sonorisation, de l’éclairage…)

Le dialogue avec une pluralité d’acteurs culturels révèle que ces derniers sont confrontés au quotidien à des problèmes d’ordre technique, artistique et surtout pédagogique… En règle générale à une sensation de carence de ressources adaptées aux caractéristiques de la pratique artistique.

La valeur ajoutée de notre activité tient dans la mise à disposition d’un lieu pluridisciplinaire se prêtant à tous projets artistiques, et de ressources humaines, techniques, logistiques, permettant à chaque usager d’exploiter pleinement ces potentiels. Grâce à son expérience, notre association peut offrir un espace répondant aux attentes d’un large public.

Chacun de nos membres, au cours de son parcours professionnel, a été et est toujours confronté aux problématiques rencontrées par ces publics, et détient les compétences nécessaires pour les résoudre. Ce sont ces expériences, à la fois collectives et individuelles, que Dirty8 met chaque jour au service de chaque demandeur.

Les objectifs prioritaires

  • proposer l’accompagnement, le développement et le suivi de projets artistiques actuels : suivre l’usager dans sa pratique, de la création à la diffusion en lui proposant un lieu, des formations et informations, des ressources humaines et matérielles, un réseau de contacts…
  • Favoriser les rencontres, les échanges entre acteurs artistiques de tous horizons. Tout au long de son parcours, l’usager s’enrichit au contact d’autres formes artistiques, issues du domaine musical ou non (arts numériques, plastiques, graphiques…).

Cet espace doit encourager l’émergence de démarches innovantes, en résonance avec la richesse culturelle du territoire.

  • travailler en transversalité avec d’autres structures culturelles,pour que l’accompagnement ne s’arrête pas à la pratique, mais englobe le projet artistique du demandeur dans sa globalité. Ces partenariats permettront la mise en place de programmes d’accompagnement personnalisé à chaque porteur ou projet.

C’est pourquoi La Maison bleue s’inscrit dans une dynamique de tissage d’un maillage culturel sur la région Grand Est, en développant les relations notamment avec l’Espace Django, la Laiterie/Artefact, des associations comme Hiero, ou encore musiques actuelles.net

Informer et structurer, soutenir et conseiller, accompagner vers la professionnalisation sont des motivations communes.

  • Démocratiser l’accès aux pratiques culturelles émergentes en se faisant l’écho des projets, acteurs, présents sur le territoire et en faisant en sorte que ces acteurs nous apportent le même soutien.

LES RESSOURCES DISPONIBLES


Des ressources humaines professionnelles

L’accompagnement est le pilier de notre projet depuis son origine. Les publics bénéficient de l’ingénierie de notre équipe, grâce à des salariés de l’association, tous qualifiés à l’écoute des attentes spécifiques de chacun. Pour exemple, la plupart des locaux de répétitions fonctionnent de façon autonome, en « laissant les clefs » aux membres de groupes.

Dans notre cas, le site est à toute heure dirigé par un personnel compétent, capable aussi bien de répondre aux demandes logistiques que d’orienter vers des centres de ressources, des organismes de soutien…et bien évidemment, nous travaillons de concert avec les structures d’accompagnement régionales : ARTEFACT, MAEL, le POLCA, Réseau JACK, MUSIQUES ACTUELLES.NET, etc…

Cet accompagnement a pour fonction première l’aide à la création, à la pratique et la diffusion culturelle, et, pour offrir un service de qualité ouvert à tous,

Pour exemple, de par son expérience de musicien, un accompagnateur connaît déjà les besoins liés à la pratique et à la création, du placement de matériel pour améliorer le confort et la qualité acoustique dans un local de répétition, à la réalisation de riders, fiches techniques …dans le cadre d’une tournée.

Depuis quelques mois, nous avons également mis en place un dispositif de rendez-vous personnalisé d’accompagnement, adapté à chaque projet, et suivi tout au long du parcours du groupe par un conseiller au sein de la Maison bleue. Ces rendez-vous se font sur demande des groupes, et nous tentons d’apporter des réponses aux questions que les musiciens amateurs se posent.

Des ressources matérielles

Un cadre bâti adapté, vivant, flexible

Notre association anime un espace qui comprend locaux de répétitions, salle culturelle, espaces de travail. Tout est mis en œuvre pour permettre à chaque usager de bénéficier de l’accompagnement nécessaire dans la réalisation de son projet artistique.

Le Lieu est également flexible de par sa facilité d’accès, ses horaires d’ouvertures, et sa politique tarifaire, variant selon les projets et moyens de chaque usager.

La rénovation de nos locaux a permis le décloisonnement et la convergence entre différentes pratiques artistiques. La réflexion s’est naturellement orientée vers un aménagement pluridisciplinaire, dédié aux usages collectifs, modulable pour s’adapter à différentes formes d’expression artistiques ou culturelles.

Nous sommes déjà assuré de la présence de diverses structures (collectif d’artistes visuels, de danse, chant, théâtre) qui souhaitent investir régulièrement ce lieu pour leurs manifestations. Cette demande est également largement suivie par les musiciens répétant déjà dans nos locaux, qui souhaiteraient pouvoir disposer de cet espace pour organiser de petits concerts, vernissages pour leur sortie d’album, tournées promotionnelles…

Par ailleurs, nous accueillons depuis 2014 le CFPM (Centre de Formation Professionnel de la Musique), déjà présent dans différentes villes en France, et à qui nous mettons a

disposition le matériel et les locaux pour leurs cours. Par ailleurs, nous avons pu aménager une salle de classe dédiée aux cours du CFPM, afin qu’ils puissent disposer d’un lieu de travail adapté à leurs besoins.

Un parc de matériel

Nous mettons à disposition un éventail d’outils nécessaires à la pratique artistique dans différents domaines. Que ce soit du matériel musical, de l’installation scénique, de la photo/vidéo,etc… ce parc est utilisable aussi bien dans nos propres locaux que lors d’un prêt pour des projets spécifiques hors nos murs. L’objectif est de soutenir le projet jusqu’à sa finalité, et de mettre à la disposition du plus grand nombre des moyens souvent réservés aux seuls professionnels ayant certains moyens financiers.

Ce parc comprend aussi bien les indispensables que des outils spécifiques, et modulables selon les besoins des artistes : possibilité de résidences, d’enregistrements, de filages, master class, expositions… Pour permettre à tous de s’initier ou progresser dans sa pratique, une part de nos investissements sera consacrée à l’acquisition de matériels techniques, multimédia, outils aujourd’hui quasiment indispensables à la pratique culturelle.

De l’information à la formation

Outre les outils pédagogiques et les compétences humaines mis à disposition, un partenariat est déjà mis en place avec le centre de formation Techniscène (formations aux techniques du spectacle) pour des modules qui auront lieux dans cet espace, allant de la découverte du backline pour les musiciens amateurs à des formations plus spécifiques (éclairage, sonorisation) pour des techniciens en voie de professionnalisation.

Notre association travaille également avec nombre d’organismes dans le domaine de la professionnalisation, comme l’ACA, l’Ogaca, le réseau Sara etc.,
Cette salle est donc investie au mieux de ses capacités régulièrement, de façon à ce que chaque animation la fasse vivre et attire les publics au quotidien.

Une mutualisation des compétences sur le territoire

Partage, collaboration sont indispensables pour permettre le développement des pratiques artistiques. Nous mettons donc à disposition toutes nos ressources en lien avec différentes structures, de façon à tisser une toile culturelle dynamique.

Nous comptons parmi nos soutiens des organismes de professionnalisation, d’information (ACA, Ogaca, réseau Sara, les CRMA d’Alsace, les Relais culturels…) des lieux de création/ diffusion (Zone 51, Fédération Hiero, SMAC comme la Laiterie, le Grillen, le Noumatrouff, l’Autre Canal à Nancy, l’Orange Bleue, etc…).

Ces échanges nous permettent de mettre en place des actions de soutien communes, telles le montage de tournées régionales pour les groupes repérés, des résidences d’artistes itinérantes, des filages… Nos ressources servent autant aux projets individuels que collectifs (Les sons d’la Rue, Collectif Oh !, Art’Enréel, Interférences, Urban Death Records…)

Cette volonté de synergie a pour finalité une réflexion et des actions conjointes pour aboutir à un développement d’échanges durables entre toute la scène locale, qui englobe divers acteurs, de l’artiste aux associations, organisateurs de manifestations, prestataires techniques, pouvoirs publics…

Toujours dans cet esprit d’accompagnement, ce projet veut mutualiser les forces présentes sur le territoire, notamment en développant une politique de partenariats viable et pérenne.

Dans un souci de cohérence, nous animons la synergie et les croisements en offrant un pôle majeur en termes d’équipement culturel.
Cette coopération se base sur plusieurs axes complémentaires : le soutien à la création et à la pratique, à la diffusion, la mise à disposition de ressources-conseils, et bien sûr de d’un lieu, de matériels… La finalité étant que chaque personne puisse développer son projet amateur ou professionnel, et gagner peu à peu en autonomie.

Ces actions communes doivent participer au développement de carrière des porteurs de projet, notamment dans le cadre de la professionnalisation de la pratique amateur.

Pour accompagner les artistes de tous horizons, entre autre au travers d’actions de formation, de conseil et de soutien. Les axes de cette collaboration passent notamment par :

  • l’accès de nos ressources au plus grand nombre, notamment grâce à une politique tarifaire préférentielle pour différents publics. Cette politique s’applique à chaque nouveau partenaire que peut compter le projet, que ce soit des institutions, des écoles de musiques, ou tout autre organisme favorisant les pratiques artistiques. Les demandes peuvent également être négociées avec des personnes aux situation financières particulières (lycéens, étudiant, demandeur d’emploi)
  • le soutien aux projets, acteurs culturels et artistiques :

En renseignant les publics sur l’accompagnement humain, logistique, financier, les formations… qu’ils peuvent trouver auprès de différentes ressources relais. Concrètement, chaque partenaire met à disposition ses connaissances et ses moyens au service des demandeurs. Par exemple, les centres de ressources peuvent être les référents sur l’environnement économique, juridique, social….

Dirty8 oriente donc les artistes vers ces organismes pour faciliter le montage de leurs projets (création d’une structure associative pour un groupe et ses projets, par exemple). Diverses documentations et outils sont également mis à disposition de chacun dans nos bureaux.
Au final, chacun apporte ses compétences en créant un espace commun de travail, d’échanges, de transmission et de formation, au service de tous, quel que soit son registre musical ou son niveau de pratique.

Nous pensons ce projet à long terme en nous appuyant sur la notion de développement durable.
Au niveau de l’infrastructure en elle-même, une attention toute particulière sera donnée à l’utilisation de matériaux et matériels « écologiques », que ce soit les matériaux utilisés lors des travaux de réhabilitation (insonorisation en bois) ou l’utilisation de papiers recyclés, de gobelets réutilisables, voire même des actions de sensibilisation envers les publics fréquentant le lieux (tri des déchets…).

Actions et outils favorisant les rencontres artistiques

Grâce à nos récents travaux, nous offrons un véritable site pluridisciplinaire, un lieu de vie, qui crée les conditions de découverte réciproques, accueille et accompagne des démarches innovantes.

Notre association à la volonté d’offrir un lieu riche de rencontres et d’aventures artistiques, un véritable vivier d’artistes, qui encourage les collaborations entre groupes, mélange les

pratiques professionnelles et amateurs, et ouvre ses portes à d’autres formes artistiques (arts numériques…).

Par exemple en initiant des projets de rencontres et d’échanges, ou plus simplement en installant des espaces communs de détente, des bornes d’écoute et des points d’information, de diffusion (permettant à tous d’assurer la promotion de leur groupe) et de prévention (risques auditifs…) La Maison bleue étant partenaire et relai AGI-SON depuis 2015.

Par ailleurs, nous développons également un autre angle d’approche : celui d’un équipement ancré sur son territoire (du « quartier » à la région), au cœur du Neudorf en pleine expansion. Proche des habitants, du tissu associatif local… Pour participer à l’animation de ce territoire, cet espace pluridisciplinaire peut par exemple être mis à disposition lors de manifestations de quartier ou autre événement porté par des acteurs locaux ou porteurs de projets divers.


LES LOCAUX DE RÉPÉTITION DE LA MAISON BLEUE


La Maison bleue dispose de 8 locaux insonorisés, uniques bien que construits sur le même modèle, et d’une superficie de 25 a 30m2 environ.

L’un des locaux est sensiblement plus grand (40m2 environ) et est réservé à 3 seuls groupes, qui résident à l’année, ce dispositif étant plus adaptés aux groupes plus avancés dont la pratique est plus régulière. En effet, ce local « partagé » reste fermé à clé et les groupes y résidant peuvent laisser leur matériel monté en place.

Dans chaque salle est mis à disposition une batterie complète, incluant 2 toms, une grosse caisse, un tom bass, siège, pédale, et hardware, ainsi que les feutrines.

De même, une sono complète (Système NEXO PS-15 et ampli LAB, TD Controller équipés dans chaque salle) avec table de mixage est en place dans chaque local.

Les groupes ont la possibilité de louer du backline amplis guitares et basses, kit de cymbales, clavier…) selon disponibilité

Les locaux sont assurés et sous alarme. Possibilité de laisser son matériel sur place en toute sécurité, depuis la construction de boxes de rangement en 2013, dans lesquels les groupes peuvent stocker leurs amplis, batteries, etc..

Par ailleurs, nous vendons pour les musiciens du petit consommable (cordes, baguettes, piles, médiators, etc.), en cas d’oubli ou de casse.

Enfin, nous mettons a disposition des groupes tout le petit matériel nécessaire (micros, câbles Jacks, XLR, adaptateurs, etc.), le tout sous le contrôle d’un permanent toujours disponible.


LA SALLE DE SPECTACLE


D’une capacité de 120 places, la scène de la Maison bleue est l’un des outils majeurs dans l’accompagnement des groupes que nous accueillons.

Outre une programmation régulière, majoritairement de concerts, la salle se décine également afin de pouvoir accueillir des expositions, salons ou événements divers.

La Maison bleue propose en outre aux groupes qu’elle accompagne des résidences d’artistes et filages techniques.

Par ailleurs, la programmation inclue régulièrement les groupes issus des locaux de répétition, en fonction généralement de leur actualité (sortie d’album, d’un clip, d’un EP,…), et une fois par trimestre une scène ouverte à trois groupes, réunis en fonction de leur style musical. Ces groupes sont également choisis en rapport avec leur avancée, et leur « mise en place », grâce à la régulière communication entre les permanents qui gèrent les locaux et les groupes.

Depuis l’ouverture de la salle en 2013, nous dénombrons 151 événements organisés chez nous, dans tous les styles de pratique du spectacle vivant.

fr_FRFrench
fr_FRFrench