17/02/2018

SUMMERLIED


SUMMERLIED UN PROJET ARTISTIQUE
UNIQUE ET CRÉATEUR


Créé en 1997, le festival Summerlied s’est donné pour objectif d’apporter de nouveaux moyens d’évolution à la création artistique ancrée dans une tradition régionale. Les organisateurs ont décidé de concevoir un festival répondant, dès son origine, à trois impératifs :

  • la pratique d’une langue vernaculaire -l’alsacien-, c’est-à-dire créer un contexte où ce type de langue tient une place importante ;
  • un projet pluridisciplinaire ouvert sur la diversité des cultures autour des musiques traditionnelles ou dites du monde, du conte, de la lecture, de la danse, des arts plastiques ;
  • un évènement attractif et facteur de développement en milieu rural.

Dans un monde globalisé ; Summerlied donne la parole aux cultures d’ici et d’ailleurs !

Ses lignes directrices sous-tendent la volonté de faire évoluer les idées reçues démontrant que les musiques traditionnelles et/ou dialectales ne vivent pas dans le passé, mais sont porteuses de créativité et de modernité. Il ambitionne de créer des passerelles entre les langues, les régions, les pratiques artistiques et les générations

L’importance du soutien à la création

Le festival attache une importance toute particulière à la création dans sa programmation :

  • commandes artistique;
  • coproduction;
  • résidences artistique.

Au cours des expériences menées, cette place accordée à la création est apparue comme une nécessité indispensable dans la perspective de développement des musiques alsaciennes.

Une « politique » jeune talent

Le festival veut renouer avec la vocation exploratoire des festivals. Il s’agira certes de mettre en valeur des jeunes talents, de leur assurer une visibilité publique mais, au-delà, de fédérer les professionnels du secteur, d’impliquer les partenaires artistiques et d’offrir un véritable suivi pour offrir le maximum de potentialités à ces talents.


SUMMERLIED UN PROJET ARTISTIQUE
QUI REPOSE SUR DES PARTENARIATS


Les différents projets de création portés par le festival sont aussi l’occasion de tisser des liens forts avec d’autres acteurs culturels.

Pour la 12e édition, le festival va mettre en place 5 partenariats :

  • La programmation de 2 créations dans le domaine des musiques dites traditionnelles en partenariat avec la Fédération des Associations Musiques et
    Danses Traditionnelles (FAMDT).
  • Une résidence de création avec les écoles de musique de la Communauté d’Agglomération de Haguenau et le groupe Eléments 4 (lauréat 2017 du Firestone Music Talent) ;
  • Une résidence de création avec le Fédération des Sociétés de Musiques d’Alsace (FSMA) ;
  • La programmation de tremplin pour les jeunes groupes de la région en partenariat avec le Centre de Ressources des Musiques Actuelles Bas-Rhin Nord (CRMA Bas- Rhin Nord) ;
  • La programmation des lauréats du Concours Stimme organisé par l’Office pour la Langue et la Culture d’Alsace/Moselle et France Bleu (projet soutenu par la SACEM).

SUMMERLIED un festival de musique mais pas que !

Le festival propose également une programmation conte, danse, art de la rue, poésie, lecture, humour à destination d’un public familiale.
Il se compose de 5 scènes :

  • 3 scènes dédiées à la musique
  • 1 scène de conte
  • 1 scène dite poétique

Plus de nombreux espaces artistiques en déambulation sur le site du festival.


SUMMERLIED UN PROJET
ARTISTIQUE CITOYEN


Créer sur une initiative bénévole par son fondateur Jacques Schleef, il est actuellement porté par 600 bénévoles dont une vingtaine se mobilisent à l’année, le festival est un lieu d’engagement citoyen.

Développement durable

Situé dans un cadre naturel, le festival attache une grande importance à la sensibilisation et au développement durable.
Avec trois préoccupations majeures :

  • la préservation de l’environnement
  • la justice sociale
  • le progrès économique

L’intention principale étant de répondre aux besoins des générations actuelles et à venir.
En signant la Charte Eco-Manifestation le festival s’engage concrètement à :

  • mettre en place le tri sélectif et organiser le recyclage des déchets : un festival génère près de 900 grammes de déchets par festivalier ;
  • favoriser le choix des énergies vertes ;
  • favoriser les transports en commun ;
  • maîtriser les pollutions sonores ;
  • utiliser des produits d’entretien non toxiques ;
  • faire un bilan de ses consommations énergétiques ;
  • communiquer auprès du public sur sa politique environnementale ;
  • dans l’espace « du village », mettre en place un stand dédié au compost et au tri sélectif. Envisager un stand sur commerce équitable et à l’économie solidaire ;
  • choisir des producteurs et fournisseurs locaux (100% de nos prestataires viennent de la CAH puis du Bas-Rhin ou Alsace) et utiliser des produits de saison afin d’éviter les impacts dus aux transports des marchandises ;
  • utiliser du papier recyclé pour la communication et les fournitures administratives;
  • favoriser l’insertion et la formation des jeunes au travers d’un projet collectif, par le biais du bénévolat ;
  • mettre en place une politique tarifaire permettant l’accès au plus grand nombre ;
  • se former sur la problématique du développement durable.
  • Summerlied est membre de l’association Eco-Manifestation Alsace.

fr_FRFrench
fr_FRFrench